Médecine naturelle : que devez-vous savoir ?

Plusieurs accordent plus de considération à la médecine naturelle que même en cas de maladies critiques, ils font appel à des naturalistes sans chercher à consulter au préalable un médecin. Ce traitement est vu comme le plus abordable à cause du prix et du faible taux de risque qu’il présente. Cependant, est-il judicieux de se rendre dans une clinique traditionnelle sans examen médical préalable ? Retrouvez à ce propos, tous les détails sur santé-et-bien être

Qu’est-ce que la médecine naturelle ?

La médecine naturelle est une thérapie qui met l’accent sur la capacité intrinsèque du corps à guérir et à rester en bonne santé. Cela permet d’utiliser des ressources naturelles telles que les feuilles et les racines médicinales (phytothérapie). C’est un remède pour combattre les causes de la maladie en recourant avant tout à des conseils diététiques.

Quels types de médecine naturelle pratiquent les naturalistes ?

Ci-dessous, les différents types de médecine naturelle à savoir:

La médecine naturelle traditionnelle

Ce traitement comprend une forme de thérapie plus courante et acceptée par la société. Cette thérapie est pratiquée depuis des siècles dans le monde entier.

Ses remèdes traditionnels comprennent :

  • l’acupuncture ;
  • l’ayurvéda ;
  • homéopathie ;
  • la naturopathie et Médecine chinoise.

 Thérapie qui implique le toucher

Un malaise ou une lésion touchant une partie du corps, peut avoir des répercussions dans tous les domaines de l’organisme. C’est pourquoi certaines maladies nécessitent cette thérapie. En outre, les techniques qui impliquent le toucher sont généralement combinées avec des techniques qui impliquent l’esprit, dont voici quelques exemples :

  • médecine chiropratique et ostéopathique ;
  • massage ;
  • thérapie par le mouvement du corps ;
  • Tai chi, dan ;
  • Yoga ;
  • mode de vie saine pour l’hypertension.

Alimentation et herbes

Cette médecine s’appuie sur l’alimentation et les herbes pour aider à surmonter les problèmes de santé. Ainsi, la façon de faire ce traitement est d’équilibrer les besoins nutritionnels du corps à partir de l’apport alimentaire quotidien. Même ainsi, cette médecine a toujours des avantages que vous pouvez prendre, tels que :

  • aider à soulager les effets secondaires des traitements conventionnels ;
  • fournir un confort et réduire les inquiétudes concernant votre état de santé ;
  • sentir que vous vous êtes efforcé de lutter contre la maladie.

Les bienfaits de la médecine peuvent se faire sentir si vous la pratiquez régulièrement sur le long terme.

Quelles sont les spécialités de la médecine naturelle ?

On en distingue plusieurs dont :

  • la phytothérapie ;
  • l’homéopathie ;
  • l’hydrothérapie ;
  • la géo-thérapie ;
  • l’héliothérapie ;
  • le yoga ;
  • les techniques de manipulation ;
  • l’auriculothérapie ;
  • la nutrition, etc…

Cependant, il faut utiliser un forfait unique qui est la médecine intégrative. Cette dernière couvre la phytothérapie, la nutrition, la kinésithérapie, la géo-thérapie, l’héliothérapie et le thermalisme.

Quelques spécialités : caractéristiques !

  • La phytothérapie étudie les plantes médicinales. Leur usage et dosage constituent l’ensemble de techniques que vous pouvez utiliser pour avoir la pharmacologie botanique.
  • L’héliothérapie est un traitement basé sur le soleil. Cette technique guide les patients à être imprégné du soleil, à la plage par exemple.

Par ailleurs, la chaleur, une fois en contact avec la peau, crée un facteur intrinsèque qui provoque la production de vitamine D3. Or, cette vitamine aide au bon fonctionnement de toutes les hormones.

De plus, le thermalisme est le traitement des pathologies par l’eau que vous pouvez   utiliser sous forme solide, liquide et gazeuse. Vous pouvez même prendre de la glace pour arrêter le saignement chez une femme. C’est une chose tellement naturelle qui, bien utilisée, résout les problèmes de santé.

En outre, la nutrition sert de guide pour le rétablissement des patients. Vous pouvez aussi soumettre les patients à un régime et à quoi manger pour éviter des maladies. Ces maladies qui sont : l’hypertension, le diabète, l’infertilité, etc.  Peuvent être causées par de mauvaises habitudes alimentaires.

Quelle nuance entre la médecine naturelle et la médecine traditionnelle ?

La médecine traditionnelle a trait à la tradition. Les gens, d’un point de vue culturel, l’utilisent depuis des années et cette médecine est également acceptée. Si vous allez sur la côte, vous trouver des zones où il n’y a forcément pas de médecins, mais les gens tombent malades. Quelqu’un peut attraper la diarrhée, le paludisme ou d’autres pathologies.

Pour le guérir, on fait bouillir des feuilles de Santa Maria, ou le patient peut mâcher de l’ail pour aller mieux. Cette médecine est traditionnelle et non naturelle, car elle obéit à des études scientifiques pour connaître la bonne combinaison de dosage.

La medecine naturelle guérit-elle toutes les maladies ?

Non ! Qui dit oui ment au patient, parce que des maladies telles que l’insuffisance rénale chronique… ne doivent être guéries que par la médecine conventionnelle. Mais, la médecine naturelle guérit certaines maladies.      

Cependant, il n’est pas évident de faire de la médecine alternative une priorité ou le principal moyen de guérir la maladie. Les médecins peuvent suggérer des traitements naturels pour maintenir la santé générale, réduire les symptômes, accélérer la récupération. Si vous voulez vraiment essayer la médecine, parlez-en d’abord au médecin qui traite votre maladie. Votre médecin vous donnera les recommandations afin que vous puissiez récupérer rapidement.

La médecine naturelle soulage-t-elle les patientes atteintes d’un cancer du col de l’utérus ?

Ceci n’est pas vérifié. Les patientes avec ce genre de problèmes se font rares. Mais lorsqu’ils viendront à nous, nous nous battront dur pour les aider à éliminer ces tumeurs malignes du corps.

Par rapport au VIH/SIDA ?

Le VIH/SIDA est une maladie qui attaque l’immunité du corps. L’utilisation de la médecine pour combattre cette maladie est fantastique, car le naturaliste travaille exactement pour améliorer l’immunité de l’individu.

Y a-t-il aussi des charlatans dans la médecine naturelle ?

 Oui, il y en a. Parce qu’on trouve des gens dans le pays qui prétendent être formés dans ce domaine.  Cependant, avec le temps, on s’est rendu compte qu’ils ne lisaient qu’un livre sur cette médecine. De plus, on s’est dit qu’ils devraient aussi ouvrir leur cabinet et soigner empiriquement les patients.

Un organisme réglemente-t-il actuellement les naturalistes ?

Il existe un organisme. C’est  le Conseil national de médecine naturelle et traditionnelle  qui travaille directement avec le ministère de la Santé. Ce ministère  attribue des certificats aux techniciens pour mener à bien l’activité. C’est par ces bulletins qu’il est possible de savoir qui est autorisé ou non à pratiquer ce type de médecine.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *